Déchets organiques

Je composte mes déchets organiques à domicile. Je ne vois pas l’avantage d’utiliser le sac vert ?

Le compostage à domicile reste une pratique idéale pour valoriser soi-même ses déchets organiques. Cependant, la collecte en porte-à-porte offre une solution complémentaire pour certains types de déchets qui sont difficilement ou pas compostables à domicile tels que les tontes de pelouse, les viandes cuites, les os, les coquilles, ...

Découvrez la brochure "Mon pote, le compost".

Quel est l’intérêt de trier ses déchets organiques ?

Les déchets organiques représentent +/- 40 % du poids de votre poubelle à ordures ménagères et +/- 25 % de son volume. Collectés séparément des déchets résiduels, ceux-ci pourront être traités par biométhanisation et transformés en énergie verte (gaz, électricité et chaleur) et en amendement de sol (compost). Tout bénéfice pour l’environnement, à la condition toutefois qu’ils ne soient pas contaminés par d’autres déchets. D’où l’importance de respecter scrupuleusement les règles de tri !

Le tri des organiques est-il obligatoire ? Que se passera-t-il si je ne sors jamais de sac vert ? Je m’expose à des sanctions ?

Le tri des déchets organiques a lieu sur base volontaire. Il s’agit surtout d’un geste utile pour l’environnement. Vous ne serez pas sanctionnés si vous ne participez pas à ces collectes d’organiques. Par contre, le prix au litre des sacs à déchets organiques étant inférieur à celui des déchets résiduels, ce geste sera également utile pour votre portefeuille !

Dans quels contenants puis-je mettre mes déchets organiques ?

En fonction de votre commune, vous pouvez les insérer soit dans des sacs compostables d’un volume de 25 litres estampillés du logo communal et de celui d’in BW (voir la liste des points de vente) soit dans votre conteneur à puce vert (toutes les informations à ce sujet sur https://inbw.monconteneur.be/).

Comment puis-je bien conserver mes sacs compostables ?

Avant usage : dans un endroit sec et frais (maximum 12 mois).

En cours d’utilisation : évitez de les déposer sur le sol, n’y versez pas de liquides ou des déchets encore chauds, limitez la durée de remplissage à 2 semaines.

Eventuellement, emballez vos déchets dans du papier journal ou dans un sac à pain et/ou placez une feuille de papier journal dans le fond du sac pour absorber l’humidité des déchets et utilisez un support adapté pour aérer et augmenter la longévité de votre sac.

Petite astuce : accumulez vos déchets organiques dans un seau (de préférence avec un couvercle) durant la semaine. La veille de la collecte, videz le seau dans le sac réglementaire et déposez-le sur votre trottoir. Celui-ci se déchirera moins vite car il n’aura pas eu le temps de se dégrader à cause des jus.

Puis-je mettre mes sacs à déchets organiques dans un contenant rigide pour la collecte ?

L’utilisation d’un contenant rigide, avec ou sans couvercle (petit conteneur, seau,…) n’est pas autorisée. Le collecteur n’est pas tenu de collecter votre sac s’il est présenté dans un contenant rigide nécessitant des manipulations supplémentaires et allongeant la durée des collectes : ouverture et fermeture des couvercles.

L’utilisation de contenants augmente en outre l’encombrement des trottoirs et le risque de plaintes de citoyens dont les contenants auraient été abîmés ou égarés après la collecte.

Quels types de déchets pouvons-nous insérer dans les sacs / conteneurs à organiques ?

Les déchets de cuisine : restes de repas, épluchures, aliments périmés (sans leurs emballages), filtres, marc de café, sachets de thé, coquilles d’œufs, de noix, de moules,…

Les petits déchets de jardin : fleurs fanées, herbe (en petites quantités),…

Les serviettes et nappes en papier, le papier essuie-tout, les litières végétales biodégradables,…

La liste n’est pas exhaustive.

organique_accepte.png 

Bien trier ses déchets organiques est essentiel pour qu’ils puissent être correctement recyclés / valorisés. Si vous avez un doute sur un déchet, mieux vaut le jeter dans les déchets résiduels ! 

Attention, en cette période de crise sanitaire, les mouchoirs et les masques à usage unique souillés doivent être jetés dans les ordures ménagères résiduelles (sacs blancs ou conteneurs à puce noirs, selon les communes).

Plus d’informations sur https://www.inbw.be/collecte-de-dechets-organiques

Quels déchets sont interdits dans les sacs / conteneurs à organiques ?

Les langes, serviettes hygiéniques, tampons périodiques, l’ouate, les lingettes, cotons-tiges, cheveux, poils, litières minérales non biodégradables, les sacs d’aspirateur, sachets et films en plastique, les barquettes et raviers en plastique, les pots de fleurs,…

La liste n’est pas exhaustive.

interdits.png

Bien trier ses déchets organiques est essentiel pour qu’ils puissent être correctement recyclés / valorisés. Si vous avez un doute sur un déchet, mieux vaut le jeter dans les déchets résiduels ! 

Attention, en cette période de crise sanitaire, les mouchoirs et les masques à usage unique souillés doivent être jetés dans les ordures ménagères résiduelles (sacs blancs ou conteneurs à puce noirs, selon les communes).


Plus d’informations sur https://www.inbw.be/collecte-de-dechets-organiques

Puis-je mettre de la litière pour chats dans les déchets organiques ?

Vous pouvez intégrer aux déchets organiques (sacs compostables ou conteneurs à puce verts) uniquement la litière biodégradable. Celle-ci se présente généralement sous forme de paille, de copeaux ou de pellets de bois. Attention, les granulés présentés sous forme de gravier ne sont pas biodégradables. Ils ne peuvent, par conséquent, pas être intégrés aux déchets organiques !

Puis-je mettre des langes biodégradables dans les déchets organiques ?

Non. Il n’existe malheureusement pas de langes jetables totalement compostables ou biodégradables. Ces couches sont majoritairement fabriquées à partir de matières premières naturelles et renouvelables (pulpe de bois, amidon de maïs,…) mais elles contiennent également des éléments tels que velcros, élastiques et polyacrylate de sodium (élément absorbant) qui ne sont ni biodégradables ni compostables.

Pages

Actualités liées

RSS

Il n'y a pas d'actualité liée à ce contenu