Compostage

in BW gère 2 plates-formes de compostage de déchets verts :

  • Basse-Wavre – Chaussée de Longchamp
  • Virginal – Rue de Tubize

Heures d’ouverture :  du lundi au vendredi , de 8h15 à 12h et de 12h45 à 16h15.

Jours de fermeture : les samedis, les dimanches, les jours fériés légaux, le 27/9, 2/11 et 26/12.

Les 24/12 et 31/12, nos plates-formes sont fermées à partir de 15h15.

4.7_plateforme_de_basse_wavre.jpg

Les déchets verts que nous traitons ont différentes origines :

  • parcs à conteneurs : 75%;
  • entreprises de jardinage : 15%;
  • espaces verts communaux : 10%.

Le compost que nous produisons est destiné à plusieurs usagers :

  • agriculteurs : 93%;
  • entreprises de jardinage : 5%;
  • communes : 1%;
  • autres : 1%.

Tarifs

Dépôts de déchets verts

Déchets verts < à 15 cm de diamètre (vrac)

  • Communes: 36,43 EUR/t
  • Autres: 47 EUR/t (+ TVA 21%)

Déchets verts < à 15 cm de diamètre (sacs)

  • 37,50 EUR/t

Broyats, sciures et copeaux

  • 22 EUR/t (+ TVA 21%)

Déchets verts > à 15 cm de diamètre (y compris souches)

  • Communes: 62 EUR/t (+ TVA 21%)
  • Autres: 72 EUR/t (+ TVA 21%)

Vente du compost

Calibre 0/40 : compost emporté sur les plates-formes d'in BW

  • par les agriculteurs: 0 ou 3 EUR/t (+ TVA 6% - selon quantités)
  • par les communes: 8 EUR/t (+ TVA 6%)
  • par les professionnels:
    • si < 10 t = 24 EUR/t (+ TVA 6%)
    • si > 10 t = 20 EUR/t (+ TVA 6%)
  • par les particuliers (min. 500 litres): 35 EUR/t (+ TVA 6%)

Calibre 0/15: compost emporté sur les plates-formes d'in BW

  • par les communes: 15 EUR/t (+ TVA 6%)
  • par les professionnels:
    • si < 10 t = 30 EUR/t (+ TVA 6%)
    • si > 10 t = 25 EUR/t (+ TVA 6%)
  • par les particuliers (min. 500 litres): 60 EUR/t (+ TVA 6%)

Broyats

  • 20 EUR/t (+ TVA 6%) - uniquement pour la plate-forme de compostage de Basse-Wavre

Le compostage, c’est quoi ?

Le compostage est un processus naturel de décomposition des déchets verts. Grâce à ce processus, nous rendons en quelque sorte à la nature une partie de ce que nous lui avons prélevé. Le compostage repose sur plusieurs grandes étapes :

1. La réception et le stockage : après avoir été pesés, les déchets verts sont stockés sur une zone de réception où ils sont soumis à un contrôle visuel permettant de retirer les éléments indésirables.

2. Le broyage et la mise en andains : les déchets sont ensuite broyés ce qui permet d’en réduire le volume de 50% et d’homogénéiser les matières en vue d’obtenir une bonne structure pour commencer le compostage. Le broyeur peut accepter des branches au maximum 15 cm de diamètre et ne résiste pas à des pièces métalliques ni à des fils de fer ! A partir des matières broyées, des andains (tas) sont alors constitués dans lesquels débute une décomposition grâce aux micro-organismes

3. Le compostage : pour que l’action des micro-organismes se déroule bien, de bonnes conditions doivent être réunies :

  • L’air : tout d’abord, l’oxygène est essentiel. C’est pourquoi les andains sont retournés régulièrement afin d’assurer une bonne aération du compost. Les fréquences de retournement varient entre 5 et 6 fois pendant le séjour de maturation du compost (8 à 9 mois). Un manque d’oxygène entraîne une mauvaise décomposition et des odeurs désagréables.
  • L’eau : l’eau est indispensable. Celle-ci est apportée naturellement par la pluie ou pas arrosage. Un bon compost n’est ni trop sec (pas de décomposition) ni trop humide (manque d’air).
  • La température : l’action des micro-organismes dépend de la température. En hiver, la décomposition est ralentie

4. Le tamisage : après la période de compostage de 7 à 8 mois, le compost est tamisé ; il passe à travers un tamis rotatif à mailles.

5. La maturation : après tamisage, le compost est laissé au repos durant 1 à 2 mois.

6. Les contrôles : le compost produit par in BW fait l’objet d’analyses régulières effectuées par l’Intercommunale elle-même ainsi que par des laboratoires privés. Ce suivi régulier nous permet de garantir un produit de très grande qualité. Jusqu’à aujourd’hui, notre compost a toujours été conforme aux impositions fixées à travers le certificat d’utilisation délivré par la Région wallonne. Il présente, par conséquent, toutes les qualités requises pour pouvoir être épandu en agriculture

Le compostage à domicile

Pourquoi ?

Vous réduirez de 30% le volume et de 50% le poids de vos sacs poubelles d’ordures ménagères.

A l’instar du « terreau » de forêt, l’humus du compost mélangé à la terre de jardin, fournit au sol les qualités idéales au bon développement des plantes (potagers, bacs de fleurs,etc).

Comment ?

La technique varie en fonction de la superficie du jardin.

  • Le tas (jardins de + 10 ares) : un tas de forme pyramidale de 2m de large sur 1,2 m de haut évite le tassement.
  • Le silo (jardins de 3 à 10 ares) : une fabrication en treillis, en bois ou en maçonnerie comportant des interstices pour l’aération.
  • Le fût (jardins de – de 3 ares) : en vente dans les jardineries ou dans les centres de bricolage.

Contrairement à ce que l’on peut penser, un compost de bonne qualité n’entraîne pas d’odeurs et n’attire pas les animaux.