Installations de production

La carte ci-dessous présente les différentes installations de production d'in BW.

installations_de_production.jpg

La prise d’eau

Sur la carte, il s’agit du lieu où s’effectue le prélèvement de l’eau. Toute l’eau que nous produisons est d’origine souterraine. En général, nous prélevons l’eau de deux manières :

  • Grâce à des puits équipés d’une pompe qui remonte l’eau des nappes phréatiques vers la surface du sol ;
  • Grâce à des galeries drainantes qui captent l’eau à l’émergence des sources.

Le réservoir de pied

Le plus souvent, l’eau captée à la prise d’eau est ensuite acheminée vers un réservoir de pied. Avant cela, elle subit un certain nombre de traitements de potabilisation. A in BW, l’eau est traitée via 5 procédés principaux :

  • La déferrisation / démanganisation ;
  • La filtration sur charbon actif en grains : le charbon actif a pour effet d’éliminer les traces de pesticides dans l’eau ;
  • Le traitement aux rayons ultra-violets (UV) : il entraine l’élimination des bactéries présentes dans l’eau ;
  • L’injection de polyphosphates : ce traitement permet d’éviter la formation de dépôts de calcaire, de fer et de manganèse sur les parois des canalisations ;
  • La chloration : elle est réalisée systématiquement, quelle que soit la qualité de l’eau collectée à la prise d’eau. En général, la chloration est effectuée dans le réservoir de pied. A la différence du traitement par les UV, elle permet non seulement d’éliminer les bactéries mais aussi d’en éviter la formation jusqu’au robinet du consommateur.

Une fois que l’eau est traitée, elle est stockée dans le réservoir de pied. A la sortie de ce réservoir, l’eau est potable.

Le réservoir de tête et le château d’eau

Le réservoir de tête et le château d’eau ont pour fonction d'approvisionner une ou plusieurs communes ou parties de communes. Avant d’être distribuée aux consommateurs, l’eau est acheminée du réservoir de pied au réservoir de tête ou au château d’eau. Situées sur les hauteurs, ces deux infrastructures facilitent la distribution de l’eau grâce au principe des vases communicants. En fonction de l’emplacement des bâtiments, il peut parfois être nécessaire d’ajouter un mécanisme de pompes pour régler la pression selon les besoins (voir le paragraphe suivant). Lorsqu’il n’existe pas de réservoir de pied, la chloration de l’eau doit être effectuée directement dans le réservoir de tête ou le château d’eau.

Station de pompage

Bien qu’elles ne soient pas distinctement visibles sur la carte, les pompes utilisées dans les stations de pompage d'in BW peuvent être :

  • Des pompes de refoulement dont le but est d’acheminer l’eau du réservoir de pied au réservoir de tête de la distribution ;
  • Des pompes de surpression destinées à distribuer l’eau des réservoirs de tête ou châteaux d’eau jusqu’aux robinets des clients de l’intercommunale ;
  • Des pompes de surpression situées dans le réseau de distribution et destinées à relever le niveau de la pression disponible sur les points hauts du réseau.

Conduite d'adduction et conduite de distribution

Toutes ces installations de production sont reliées entre elles grâce à un réseau de conduites d’adduction qui permettent à l’eau de passer d’une infrastructure à l’autre ou de s’approvisionner à partir d’une prise d’eau de secours (achat d’eau à un autre producteur d’eau). Nos ouvrages de production sont également gérés à distance grâce à un système automatisé.

Les conduites de distribution, quant à elles, permettent de transporter l’eau jusqu’aux consommateurs.